samedi 16 septembre 2017

D-Raptors

Les loups de Khemiae...


Bonjour tout le monde!

Voici une nouvelle escouade de Raptors qui rejoint mon Ost de Drone (et par extension mes Plaguebones).
Longtemps surnommée "l'escouade de la honte", cette unité a été convertie l'année dernière et à trôné sur une étagère en me regardant d'un mauvais oeil. Je jurerais avoir parfois entendu de petites voix soufflant "tu es la honte du hobby" ou encore "mort à morbäck" alors que je peignais autre chose.
Mais la malédiction est brisée, j'ai enfin bouclé cette unité, c'était cool de refaire une unité de 7 Plaguebones.



Un peu de background pour commencer:


Depuis que Servus Bone a été infecté par son propre virus et qu'il a perdu la raison, Lord Kortharis a chargé Augustus Khemiae, le Biologiste de la Peste, de reprendre ses travaux d'expériences génétiques virales. Après le massacre de Schindelgeist et la victoire écrasante des Plaguebones, Khemiae pensait que son maître prendrait le temps de recouvrer ses forces et de recruter de nouveaux combattants pour compenser les pertes subies. Mais le retour des Pèlerins Décrépis avait bousculé ses plans.

Kortharis devait se rendre sur la Planète de la Peste pour rencontrer le grand Mortarion, Seigneur de la Mort. A présent, des marines de la légendaire Death Guard marchaient aux côtés des Plaguebones, et Kortharis voulait à tout pris asseoir son autorité et faire comprendre à la 14° Légion qu'ils n'étaient pas une simple bande de renégats sans valeur.

Aussi, Augustus Khemiae fut sommé de développer une évolution du virus-D, une version plus aboutie injectable directement à des Astartes, sans que ceux-ci ne perdent leur conscience, mais gagnent en agressivité et en endurance.
Après de nombreux échecs, certains cobayes transformés en amas de chair grouillante, il parvint à incuber une version stabilisée sur un Raptor, sans effet secondaire notable. Il ordonna alors à ses assistants de sélectionner des "volontaires" et de leur injecter le virus dans le but de constituer une escouade. Quelques semaines plus tard, les D-Raptors étaient opérationnel, suintant littéralement de haine et de soif de carnage.
Avant de les envoyer rejoindre l'avant-garde de Kortharis, Khemiae ne put s'empêcher de remarquer les départs de mutation que certains d'entre eux portaient...
Il était trop tard. Son maître avait besoin de son escorte, peu importe ce qu'il adviendrait des Loups de Khemiae...





Cette escouade est basée sur des Marines en armure Mk3. En dehors de bras et de backpacks de Raptors du Chaos, j'ai simplement utilisé les casques que j'avais sculpté pour mes Toxic Warpclaws pour donner ce style Drone.
J'ai utilisé de la résine verte et un rollmaker pour faire les câbles, mais aussi pour repositionner certaines des jambes et sculpter des plaques d'armure supplémentaires, comme sur le Raptor ci dessous:


Voici d'autres photos de l'escouade terminée:


Niveau schéma c'est du Plaguebone classique, je me suis simplement questionné sur le déploiement des marquages. Les Toxic Warpclaws sont totalement dénués de conscience et sont considérés comme des outils, c'est pour ça qu'il ont des marquages en zébras, très utilitaires.
Je voyais les choses différemment pour ces mecs-là, ceux-ci étant en pleine possession de leurs moyens. J'ai opté pour une simple bande rouge sur le casque, qui donne un petit côté "voiture de sport", approprié pour une unité d'attaque rapide. Des fois, il ne faut pas chercher trop loin!




Le Champion a reçu les plaques segmentés qu'ont les Toxic Warpclaws. J'ai aussi resculpté le renfort autour de son cou pour suggérer un morceau du symbole Plaguebone.

Voilà quelques close-up des autres membres de l'unité:


EDIT- le métal est traité comme suit:

- Base en Gun Metal
- Lavis de Nuln Oil bien généreux
- Jus de peintures Dust&Rust Lifecolor, d'abord marron foncé puis orange (peut-être remplacé par un jus de Mournfang Brown epuis un de Jokaero Orange), appliqués de façon localisée (pas de partout)
- Chainmail à la mousse de blister en guise d'éclaircissement / battle damage.


J'aime la variante de respirateur que j'ai fait sur le porteur de plasma à gauche. Si c'était à refaire, je la caserais sur un autre membre de l'escouade. Peut-être pour une prochaine unité!

Cette unité fera partie de ma force rapide que je compte jouer au French Waaagh Day cet hiver. Mais il me reste d'autres trucs à y ajouter, alors j'y retourne!


samedi 9 septembre 2017

Genestealer Cult Neophyte Hybrids.



Bonjour à tous, cette semaine, je vous présente ma dernière escouade de Néophytes pour mon Culte Genestealer et vous pourrez voir en deuxième partie de cet article l'ensemble de mon armée.



La fin de cette unité attendait depuis quelques mois déjà l'ajout de ses 2 derniers membres, dont un avec un étendard issus de la boite de base. Les plus assidus du blog reconnaîtront 3 figs que j'avais présenté pour ma warband du  calendrier de l'avent 2016. Pour l'instant, je joue mes néophytes en une seule escouade de 20, et il me fallait une bannière avec la V8. Je suis très content du retour des avantages de ces accessoires dans presque toutes les armées. Je suivrais de près l'évolution des règles pour les futurs codex.



Pas grand chose à ajouter sur la peinture. Je vous invite à allez voir les tutos vidéos ou photos sur le sujet avec le libellé Genestealer Cult.





Voilà, cette dernière escouade marque la fin d'une première tranche de cultiste genestealer. Rassurez-vous, j'aime tellement cette armée que j'envisage déjà de la porter à un format beaucoup plus conséquent pour pouvoir la jouer dans des grandes parties. Pour l'instant, je dois tourner autour de 1300-1400 points. Les idées ne manquent pas pour la suite mais je ne sais pas encore ce que j'ajouterais dans la deuxième vague. N'hésitez pas à me faire part de ce que vous aimeriez voir comme nouvelles entrées codex pour cette armée dans les commentaires.



Les hybrides de 1er et 2nde génération sont parmis mes figurines préférées de cette armée. Ils sont à la fois fin d'un point de vue sculpture et suffisamment gros pour inspirer la terreur. Je ne pourrais pas passer à côté de l'ajout de 1 ou 2 escouades supplémentaires.


Les Genestealers (surtout de SH) sont superbes, mais qu'est-ce que cela a été long à peindre. Bon ok, il y en a quand même 20. D'autres seront nécessaires, mais pas dans l'immédiat.



 

Le patriarche domine ses ouailles. Cette fig est vraiment belle et un deuxième à l'allure plus conventionnel est a envisager très sérieusement.

 

Le Magus et le Primus ainsi que les serviteurs et autres familiers sont parmi les figurines les plus charismatiques de l'armée. Une vrai réussite, tout en conservant le charme qu'avait leur version en plomb. 


Le Rockgrinder est aussi une jolie surprise de cette armée. Malheureusement pour moi, il en faudra plus d'un pour avoir un intérêt sur les tables de jeux. Et le kit est tellement bien que ce serait dommage de s'en priver. 


Les aberrants sont chouettes, mais pourquoi diable ne sont-ils pas disponibles en boîtes séparées? J'espère qu'ils auront droit un jour à une sortie multiparts. En attendant, je prends tous les dons de ces gros monsieurs ;P. 




Voilà, j'espère que cette petite vue d'ensemble de mon armée vous aura plus. Encore une fois, n'hésitez pas à me laisser vos impressions mais aussi quelles nouvelles unités du Codex vous aimeriez voir dans les colonnes des Kouzes. La question n'ait pas tant lesquelles je préfère (je les aimes toutes et elles feront toutes un jour partie de mon armée) mais plutôt dans quels ordres vous aimeriez les voir débarquer sur le blog. Alors à vos claviers. 

En attendant, j'entends monter un bourdonnement sourd des tréfonds de la ruche Pandema. Une épidémie de peste serait-elle à nouveau à craindre parmi la population? Affaire à suivre tout au long de la fin de l'année...



samedi 2 septembre 2017

Foetid Bloat-Drone

A new deamon-engine joins the Drone Host...

Salut tout le monde!

Je poursuis la peinture de mes figurines Dark Imperium avec cette fois-ci le Bloat Drone que j'étais pressé d'attaquer!
Même constat que pour les Marines: je suis très content de la qualité de cette figurine, c'est plaisant et facile à peindre, plutôt rapide si comme moi on décide de ne pas traiter 100% des détails de manière équivalente. Bref j'en repeindrait sûrement d'autres :-)



Je suis parti sur mon schéma Plaguebone classique, tous les drones de mon armée faisant partie de la même sous-faction appelée le "Drone Host".



Je n'ai rien changé à la figurine hormis le symbole. Je voulais que l’arrangement fasse écho à mes autres drones.


Pour la peinture, pas spécialement de nouvelles recettes non plus. Je suis parti sur un classique base rouille puis maskol avant de repeindre les plaques d'armure en blanc pour les traiter en beige, comme sur ce tuto.


 J'ai traité la peau d'une manière différente de mes autres Drones. Je partais habituellement sur une base de Red Gore (Khorne Red) que j'éclaircissais successivement en ajoutant du Kommando Khaki à la teinte de base. C'était long et fastidieux, alors j'ai fait un truc en utilisant les mêmes techniques à base de Lavis que sur mes portepestes.

Au final je croix que ce rendu me plaît même mieux, on a une impression de transparence de la peau, et c'est plus riche et contrasté.

Voilà le reste des photos finish:







Et quelques gros plans, comme d'hab', a-pas-peur!


J'ai vraiment traité les plague-spitters comme je les imaginais au moment de dessiner cette nouvelle arme. Tout ce qui contient ou permet d'acheminer le liquide acide/purulent est en cuivre, là où le reste de la structure de l'arme est en acier rouillé. Le soufflet qui est comprimé au moment du tir est en caoutchouc un peu brillant (comme un genre de vinyle), et l'embout du canon est en plastique ultra-résistant aux attaques chimiques et à la pression (inspiration buse de Kärcher, vous voyez ce que je veux dire?). Le petit évent qui le surmonte est lui en aluminium, histoire de renforcer cet aspect à mi-chemin entre une arme et un outil de jardinage.


Comme effectuer une découpe ovoïde au bout du canon n'est pas chose aisée, je me suis dit que faire 3 trous de deux tailles différentes aurait aussi un aspect assez utilitaire, en plus de "faire nurgle". Je suis pas mécontent du résultat, et c'est facile à faire!
Je crois que j'ai utilisé du 1mm pour le gros trou et du 0,7 pour les deux petits.





A l'heure qu'il est, Larg' doit être en train de peaufiner le sien. Vous n'avez pas fini de voir ces petits drones survoler les pages du Blog!